bonbons bio

Les bonbons bio, des alliés pour notre santé ?

A l’heure où l’alimentation est un vrai problème de société avec notamment des phénomènes d’augmentation du surpoids et d’obésité de la population, de nouveaux produits voient le jour. Le marché est de plus en plus marqué par l’apparition de produits bio, parmi lesquels les bonbons bio.

Mais qu’est-ce que sont les bonbons bio exactement ? Pourquoi font-ils de plus en plus parler d’eux ? Sont-ils réellement bons pour la santé ? Quelles sont leurs vertus ? Nous répondons à toutes ces questions.

La tendance des bonbons bio

Les sucreries bio sont de plus en plus en vogue. Une partie des gens les achètent simplement parce que l’emballage indique qu’ils sont « bio » et considèrent ainsi qu’ils sont bons pour la santé. Mais il convient de savoir ce que sont réellement ces bonbons et pourquoi ils sont qualifiés de bio.

Certains bonbons sont classés bio, en opposition à tous les autres bonbons, lesquels comprennent des colorants alimentaires, des conservateurs, des additifs, de la gélatine animale, ou encore des aliments génétiquement modifiés. De fait, si un bonbon est bio, il ne doit rien contenir de tout cela. C’est le principe de base de ce type de bonbons. Les ingrédients à partir desquels sont fabriqués les bonbons bio sont d’origine naturelle ou biologique.

Un bonbon bio peut donc contenir un colorant ou un additif par exemple, mais celui-ci sera nécessairement d’origine naturelle. Leur composition est la raison principale de l’engouement d’un nombre croissant de personnes pour ces bonbons. Les grands mangeurs de bonbons (les grands comme les petits), les apprécient également parce qu’ils ne contiennent en général aucun sucre ajouté. Ils sont donc moins nocifs pour la dentition, au contraire de certains bonbons non bio qui sont saturés en glucose.

Les bonbons bio sont aussi très tendances et intègrent des grandes préoccupations de la population. La question de l’environnement et de sa préservation donne naissance à de nombreuses réflexions dans différents domaines, notamment celui de l’alimentation. Ces remises en question concernant notre alimentation traditionnelle sont nécessaires et justifiées, et engendrent des courants et modes de pensée liés à l’alimentation qui étaient encore peu ou pas répandus dans notre société.

Une autre interrogation demeure chez de nombreux consommateurs : comment reconnaitre un bonbon bio ?

Un produit véritablement bio, les bonbons y compris, doit être clairement identifié. Pour cela, il doit répondre à des règles d’étiquetage très strictes. Toute entreprise spécialisée dans la fabrication de bonbons bio est donc contrôlée et certifiée en fonction de cette réglementation. Aujourd’hui, tout producteur de produits bio doit faire apparaître le nouveau logo européen sur les emballages. Ce logo étant encore assez peu connu du consommateur, les emballages comprennent encore souvent le logo français. Méfiez-vous, des bonbons bio dont l’emballage ne comprend aucun logo de certification biologique, ils ne sont pas de véritables friandises bio.

bonbon antan

Les bonbons bio détiennent de nombreuses vertus

Les vertus des sucreries bio

Parce qu’elles sont composées de produits naturels et/ou biologiques, les friandises bio possèdent différentes vertus. Si les bonbons bio sont meilleurs pour la santé que les autres friandises dites traditionnelles, c’est avant tout parce qu’elles ne contiennent pas les additifs et colorants chimiques habituels, la gélatine animale, etc. Notre organisme, grâce à ses bonbons, n’est donc pas alimenté en substances chimiques. Certains bonbons peuvent contenir de la gélatine mais il s’agit en général de l’agar-agar, qui est une substance contenue dans certaines algues.

Les autres gélifiants naturels utilisés sont la pectine (présente dans certaines algues, pépins et zest de fruits comme la groseille la pomme), et la carraghénane (présente dans différentes algues). En effet, l’un des principaux problèmes posés par les sucreries traditionnelles c’est la gélatine. Celle-ci, dans les bonbons non bio, est d’origine animale (sa fabrication se fait à partir de peaux et d’os d’animaux), et cela peut présenter des risques (d’où les craintes durant la crise de la vache folle par exemple). Avec leur gélatine à base d’algues, les bonbons bio sont donc absolument inoffensifs et ne représentent aucun risque sanitaire. Ils sont pour cela particulièrement appréciés par les personnes suivant un régime végétarien ou végan.

Un autre aspect positif des bonbons bio vient du fait que ses arômes sont issus d’huiles essentielles. Ils ne sont donc pas artificiels et réalisés à base d’essences chimiquement créées. Les huiles essentielles offrent de nombreux bienfaits qui varient selon l’huile. Elles peuvent être antiseptiques, apaisantes, anti-stress, tonifiante, anti-inflammatoire, antispasmodique, expectorantes, sédatives, etc. La contenance en huile essentielle des sucreries bio ne peut donc être qu’un plus pour notre santé.

Pour ce qui est du sucre, les bonbons bio en contiennent mais ce ne sont pas des sucres rapides comme ceux présents dans la plupart des autres friandises. En effet, les bonbons bio sont pourvus de sucres lents ou de miel. De plus, ils ne contiennent aucun exhausteur de goût. Sur ce point aussi, ils sont donc meilleurs pour la santé que les autres bonbons. Les sucres rapides pouvant entraîner (quand ils sont consommés de manière excessive) des maladies comme le diabète, le cancer du côlon, ou provoquer des troubles de l’attention, des problèmes de concentration, etc.

Enfin, si les friandises bio sont plus saines, c’est également parce qu’elles ne contiennent ni gluten ni lactose, deux produits auxquels un nombre grandissant de personnes est intolérant. Avec le bio, il n’y a donc aucun risque d’allergies ou autres mauvaises réactions.
A noter que les bonbons bio sont certes beaucoup plus sains que les autres pour notre organisme, mais il ne faut cependant pas les consommer avec exagération. Ce sont des sucreries et une surconsommation peut être néfaste.

Si les bonbons bio http://www.nicebonbon.com/bonbons-bio-13 possèdent des vertus pour notre organisme, elles possèdent également des aspects positifs pour l’environnement. Tout d’abord, les ingrédients qui constituent la base de ces friandises sont issus d’une production et d’une culture qui se veulent respectueuses de l’environnement. Les fabricants de sucreries bio travaillent main dans la main avec des agriculteurs bio. Ces derniers n’utilisent aucun polluants ou autres produits néfastes pour leur culture. Ni les sols ni les végétaux ne reçoivent de substances chimiques.

De plus, leurs emballages sont très réduits. Dans la grande majorité des cas, les sucreries bio sont conditionnées dans une simple et unique poche transparente, il n’y a donc aucune enveloppe inutile. Enfin, l’emballage n’est pas non plus soumis à une utilisation excessive de l’encre. Les paquets se font simples et, de fait, le plus respectueux possible de l’environnement.

Aux vertus que possèdent les bonbons bio (pour l’homme et la nature) s’ajoute un autre point positif. Quand on achète des sucreries bio, on fait un geste pour le commerce équitable et on permet aux artisans et aux petits commerçants de pouvoir travailler. On encourage les circuits courts et donc la production raisonnée. A contrario, les bonbons qui jalonnent par dizaines les rayons des supermarchés sont, eux, issus de circuits longs et d’une production intensive.

Les bonbons bio, qui se déclinent sous différentes formes, couleurs et parfum, sont donc des sucreries qui possèdent de nombreux aspects positifs, répondant aux exigences de santé actuelles. Ils sont en général, certes, un peu plus chers que les sucreries traditionnelles (non bio même si sur certains sites comme Nice Bonbon proposent des prix intéressants), mais tous leurs bienfaits font oublier le prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *