chemin de randonnee

Quel chemin de randonnée prendre ?

La randonnée est un plaisir qu’il ne faut pas bouder. Elle peut se pratiquer en famille, de partout et en toute saison. Elle s’adapte aux ambitions de chacun et offre une multitude de possibilités. C’est au randonneur de fixer lui-même ses objectifs en fonction des buts à atteindre : découverte d’un paysage ou d’une végétation précise, dépassement de soi, activité en familles ou entre amis, ressourcement personnel, communion avec la nature etc.

La randonnée s’effectue la plupart du temps à pied, mais on peut également envisager d’autres types de randonnée en vélo, à cheval, en roulotes… Mais comme tous les chemins ne sont ni carrossables ni cyclables, nous allons surtout considérer ici la randonnée pédestre.

chemin de randonnee

Faune et flore à découvrir

Bien choisir son lieu de randonnée

Lorsqu’on se lance dans la préparation d’une randonnée, la première question à se poser concerne la destination. Choisir son lieu de randonnée ne doit pas se faire au hasard et il est primordial de l’adapter à nos possibilités ainsi qu’à nos attentes.

La randonnée est un loisir mais un loisir sportif. Même si elle ne nécessite pas d’entrainement particulier ni ne requiert de conditions physiques optimales, il faut tout de même considérer l’effort physique qu’une randonnée va engendrer. C’est pour cette raison qu’il faut se fixer des objectifs raisonnables. Les randonneurs n’ont pas tous le même niveau.

  • Certains sont aguerris à cette pratique, car ils partent souvent en randonnée et leur corps est habitué aux longues distances, aux dénivelés et à l’effort que cela suppose. Ceux-là vont chercher des randonnées qui leur correspondent et ils essayent souvent de se dépasser. Un randonneur chevronné n’hésitera pas à marcher dans un lieu plus accidenté et à couvrir des distances plus longues. Ils peuvent opter pour un temps de randonnée plus long avec des étapes pour le bivouac.
  • Le marcheur occasionnel, qui veut se balader à pieds, doit se fixer des objectifs plus modestes. Peut-être partir moins longtemps et pour des distances raisonnables, car le but d’une randonnée est bien d’arriver à destination.
  • Enfin les randonneurs du dimanche, qui partent en famille, doivent plutôt chercher à faire des boucles qui les ramèneront à leur point de départ.

Il est un autre critère à prendre en compte, c’est le budget que vous voulez consacrer à votre randonnée. Il faut envisager le transport pour vous rendre sur votre lieu de randonnée, puis l’hébergement sur place (hôtel, refuge, gite, camping, belle étoile). Ce budget peut être aussi déterminant pour la durée de votre randonnée si vous avez prévu plusieurs jours. Songez aussi que parfois vous allez devoir utiliser un téléphérique en montagne soit pour monter sur les plateaux ou pour redescendre dans les vallées et que cela représente une dépense supplémentaire.

Organiser l’itinéraire de votre chemin

Nous allons volontairement écarter les petites boucles de randonnées pour nous consacrer à des randonnées plus élaborées d’une journée entière minimum. Tous comme j’ai organisé ma visite des meilleurs musées de Paris, il faut aussi préparer son itinéraire avec soin. Prendre une carte topographique, étudier les sentiers et les circuits, la morphologie du paysage avec les pentes et les falaises. Cela peut se faire aussi très facilement sur internet.

Il faut ensuite déterminer les horaires. A quelle heure dois-je partir le matin si je veux atteindre le soir mon hébergement ? Selon sa condition physique, son âge et la nature du terrain, vous avancerez plus ou moins vite. Si l’on compte en moyenne 5 km heure sur du plat, il faudra réduire la cadence sur des dénivelés plus importants. Parfois les sentiers proposent des variantes pour aller admirer un point de vue ou la faune et la flore. Il faut inclure dans le temps de marche les petites étapes intermédiaires pour les pauses et les repas. L’important est de ne pas surestimer ses capacités et d’adapter la difficulté du trajet à son entrainement et à sa condition physique. La randonnée doit rester un plaisir.

trajet randonneur

Un bon itinéraire pour ne pas se perdre en forêt

Être équipé pour une bonne marche

Pour une randonnée il faut vous munir d’un équipement de base indispensable. Même si de nos jours la technologie se met au service du randonneur et nous aide à marcher à pieds, n’oubliez pas que les tracés de randonnées existent, que les chemins ont des balises, et que cette signalisation se retrouve non seulement sur les cartes topographiques, mais aussi sur les montres connectées ainsi que sur nos smartphones. Ces nouveaux outils peuvent s’avérer précieux quand le marquage au sol est effacé ou défaillant.

Que ce soit simplement pour faire une petite balade, marcher en forêt ou une plus longue randonnée, il convient de porter des vêtements adaptés. Là encore, la technique a évolué et l’on propose des vêtements légers avec des fibres spéciales qui sont thermo-régulantes, qui évitent de trop transpirer, qui sont imperméables et légères à porter etc. Les magasins spécialisés vous proposeront un large choix d’articles pour rendre votre rando des plus agréables. Le choix des chaussures et des chaussettes est aussi primordial et cela est souvent la cause d’abandon ou de problèmes d’ampoules aux pieds.

On peut encore ajouter des bâtons de marche télescopiques qui vont apporter un réel soutien dans l’effort et qui économisent vos forces. Le sac à dos est aussi à choisir avec soin et il conviendra ne pas se charger outre mesure. Pensez à emporter suffisamment d’eau pour éviter la déshydratation, un couvre-chef pour éviter l’insolation, une mini trousse de secours avec de quoi désinfecter, bander et faire des pansements ainsi qu’une couverture de survie. N’oubliez pas de prévoir des petits remontants et autre encas pour vous redonner du tonus. Enfin, de quoi prévenir les secours en cas d’urgence (portable, balise de détresse) et puis de quoi faire un bel album photo pour immortaliser les paysages et le patrimoine naturel rencontré.

Et surtout, la randonnée est un moyen idéal pour se faire des souvenirs. Qui n’a pas dans sa mémoire une traversée de ruisseau ou une rencontre avec un troupeau de chèvres en altitude ?

paysages randonnee

Des ruisseaux pour se rafraîchir

Si l’appel de la nature et des grands espaces vous tente, n’hésitez pas à organiser une randonnée. C’est une activité physique ouverte à tous, qui permet de décompresser, de se déconnecter du quotidien et de s’évader facilement. Cette activité est en plein essor et ce n’est pas pour rien, elle offre un espace de régénération unique et devient une source de bien-être qui devrait être remboursée par la sécurité sociale !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *