cuisinier huiles essentielles

Comment cuisiner avec les huiles essentielles ?

Avec leurs multiples saveurs, les huiles essentielles sont un ingrédient indispensable afin de réaliser des mets succulents et de parfumer la moindre recette.

Quelles sont les huiles essentielles comestibles ?

Toutes les huiles essentielles ne se consomment pas, mais une quarantaine d’entre elles est comestible. Il est important que la mention « comestible » soit stipulée sur le flacon. Les huiles à base d’agrumes entrent par exemple dans cette catégorie et offrent une vaste palette de goûts. Fruits et fleurs sont également utilisés dans la cuisine tout comme les huiles à base d’aromates ou d’épices.

Une goutte d’huile suffit à parfumer une préparation, que ce soit une boisson, un dessert, des légumes, des viandes ou du poisson. Les huiles essentielles de plantes et de fruit peuvent être ajoutées à la pâte d’un gâteau afin de rehausser son goût de manière très subtile. Il est indispensable de choisir des huiles essentielles garanties bio. Si vous êtes à la recherche d’huiles essentielles pour cuisiner, nous vous recommandons ce site, sur lequel il y a énormément de choix.

Les précautions à prendre avant de cuisiner les huiles essentielles

En plus de l’assurance qu’une huile essentielle se consomme, il est indispensable que le flacon comporte une série d’informations. Le nom de la plante doit apparaître clairement, tout comme l’espèce botanique à laquelle elle appartient. Ce second nom est donné en latin. Il est également nécessaire de connaître la partie de la plante distillée.

Les propriétés sont en effet différentes selon qu’il s’agit par exemple de feuille ou d’écorce. Le pays d’origine est également important car une même espèce peut présenter une saveur différente. Enfin, comme pour tout aliment ingéré, l’étiquette doit signaler la date limite d’utilisation. Le numéro de lot garantit quant à lui la traçabilité.

Autre précaution, l’huile essentielle ne doit pas entrer en contact avec les yeux. Enfin, il est nécessaire de la mélanger avant de l’incorporer. Elle s’utilise au tout dernier moment car elle perd toute saveur si elle est chauffée. Dans tous les cas, commencez par une seule goutte quitte à en ajouter par la suite car certaines HE sont particulièrement puissantes. Mélangez l’huile avec un corps gras ou de la crème fraîche car elle n’est pas miscible dans l’eau.

Quelles huiles essentielles en cuisine ?

De nombreuses recettes permettent d’utiliser les huiles essentielles. Dans un plat épicé, les classiques cumin, carvi, poivre noir ou ail peuvent ainsi être remplacés par des HE alimentaires. La cuisine exotique se prête tout particulièrement à l’utilisation de saveurs telles que la citronnelle, la coriandre ou le basilic tropical qui nous fait voyager dans les préparations culinaires thaïlandaises. Une marinade est également l’occasion d’utiliser du thym qui remplace avantageusement les formes séchées que l’on trouve habituellement dans le commerce. Pour du saumon, l’aneth est mélangé à du citron est un délice. Une vinaigrette peut aussi être relevée d’une goutte de sarriette des montagnes.

Quant à la pâtisserie, c’est un festival de saveurs qu’offrent les huiles essentielles. Là encore, on retrouve de subtils parfums comme celui de la rose ou de la fleur de jasmin. L’orange, la lavande ou la cannelle écorce font également partie des HE que l’on peut utiliser afin de réaliser des desserts succulents.

Les huiles essentielles de fruits ou de fleurs

Les gourmands se délectent par avance à l’énoncé des huiles essentielles de fruits et de fleurs parmi les plus utilisées. L’arôme délicat de la bergamote incorporé par exemple dans une crème chantilly est tout simplement irrésistible.

Additionné à une compote de poire ou à une marmelade de pomme, elle apporte de la douceur supplémentaire. La fève de cacao ou la fève de tonka sauvage entrent aussi dans la préparation de recettes sucrées au parfum exotique. Sous sa forme d’huile essentielle, la fleur d’oranger ou la vanille Bourbon est idéale pour rehausser l’arôme de crêpes ou d’une pâtisserie.

On trouve également des recettes où la fleur de jasmin, le géranium Bourbon, la lavande sauge, la rose rouge de Damas ou la verveine citronnelle apportent une explosion gustative. Du côté des agrumes, le citron, l’orange, la mandarine ou yuzu le disputent en arôme à l’amande amère toute aussi inspirante.

Les huiles essentielles d’aromates

L’utilisation d’aromates est une base de la cuisine. Une goutte d’aneth suffit pour relever un poisson ou une salade de tomates. Le basilic à pesto offre un goût puissant, tout comme le laurier sauce, la coriandre feuille, l’estragon ou le thym.

Avec de l’origan provençal, une pizza ou une ratatouille sont immédiatement boostées. Le fenouil des vignes est apprécié quant à lui en complément de légumes qu’il agrémente d’une note légèrement sucrée. Avec de la menthe douce ou la menthe poivrée, c’est le chocolat qui prend une saveur nouvelle dans un gâteau ou en boisson.

Dans cette liste non exhaustive, on trouve aussi des huiles essentiels, d’herbe à citron, de persil plat feuille ou de romarin. Le romarin donne immédiatement une note méditerranéenne à la cuisine. Cuisiner avec ces aromates est d’autant plus intéressant que la plupart du temps leur potentiel gustatif se double de vertus médicinales.

Les épices en huiles essentielles

Si vous souhaitez donner à vos plats un supplément d’âme, les huiles essentielles comprennent aussi toute une gamme d’épices. L’anis étoilé ou la cardamome relèvent les saveurs des mets, tout comme la cannelle de Ceylan ou le clou de girofle. Dans une purée maison, on peut préférer la noix de muscade dont quelques gouttes rehaussent la saveur. Pour épicer un plat, le poivre noir ou le poivre noir et truffe font partie des incontournables.

Enfin, cumin et gingembre sont des chouchous à garder sous la main afin de réaliser une recette exotique aussi bien à base de viande que de légumes. Agrémentés d’huiles essentielles, les pâtes, les céréales ou le riz deviennent de véritables préparations destinées aux gastronomes les plus exigeants.

Recette : palet fraises/chocolat/chantilly avec des huiles essentielles

Ingrédients nécessaires à la réalisation de la recette

  • 600 g de chocolat noir
  • 80 g de beurre
  • 500 ml de crème liquide entière
  • 300 g de crème de mascarpone
  • 500 g de fraises
  • 150 g de sucre en poudre
  • 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de géranium Bourbon
  • 4 à 5 gouttes d’huile essentielle de bergamote

Réalisation du palet

  • Faire fondre le chocolat noir au bain marie en incorporant le beurre.
  • Lorsque le mélange est tiède, incorporer 2 à 3 gouttes d’huile essentielle bio de géranium Bourbon.
  • Étaler le chocolat pour un obtenir un rectangle fin et le faire durcir au réfrigérateur.

Réalisation de la chantilly

  • Fouetter le mascarpone et la crème liquide.
  • Ajouter 4 à 5 gouttes d’huile essentielle de bergamote.
  • Déposer les fraises sur le palet en chocolat découpé en plusieurs carrés et ajouter la chantilly.

Les huiles essentielles connaissent un succès croissant dans le domaine culinaire. Si certaines sont également utilisées pour leur action sur la santé, elles offrent une vaste palette de saveurs incroyable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *