Se mettre au bio sans se ruiner ? C’est possible !

Manger bio revient environ 60 % plus cher que lorsque vous faites les courses dans la distribution basique. Et même si l’on est poussé par de bonnes intentions, il y a un problème majeur qui nous empêche de venir à bout de nos motivations : lorsque nous n’avons pas assez d’argent.

Malheureusement, face à cette situation, nous ne pouvons qu’abandonner notre quête. C’est pour cela qu’il faut trouver quelques ruses pour que les habitudes de vie collent parfaitement à nos principes et surtout notre porte-monnaie. Aujourd’hui, je vous offre donc quelques astuces pour passer au bio, sans trop se ruiner.

« Doucement, mais sûrement »

             Pourquoi troquer l’alimentation conventionnelle pour l’alimentation biologique ? La réponse est simple, pour répondre plus facilement à des questions de santé : car il est préférable de manger une pomme ou tout autre fruit sans conservateur et sans insecticide. N’est-ce pas ? Mais pour passer de l’un à l’autre, il faudra y aller progressivement. Commencer d’abord par la pomme de terre, puis ensuite le lait, les épices, les huiles et les boissons. Ce n’est qu’après c’est quelques étapes que vous pouvez passer à la viande.

Permettez-vous le recyclage

             Essayez de trouver des fruits déjà mûrs, des produits qui sont déjà proches de la date de consommation, car ils sont généralement moins chers. Et vous pouvez même, grâce à un petit budget, réaliser de très bonnes recettes à base de fanes de légumes ou d’arrrètes de poisson. Réfléchissez aussi à deux fois avant de vous débarrasser des épluchures de légumes, car vous pouvez en faire de très bon bouillon. Il ne vous reste plus qu’à chercher les bonnes recettes.

potato-dish-263005_1280

Pensez à d’autres alternatives

             Vous avez pris l’habitude d’acheter des produits en grandes surfaces ? Ce n’est pas une mauvaise idée, pourtant, vous pouvez très bien vous procurer d’autres produits bio dans des endroits moins « formels » et à des prix très avantageux. Ces endroits vous permettent de faire des économies conséquentes. Essayez par exemple d’aller directement à la ferme, acheter sur des sites internet spécialisés ou soyez au taquet des offres spéciales des enseignes de grandes distributions.

Se préparer pour mieux économiser

             Je vous conseille grandement de planifier vos menus en fonction des produits en vente ou des produits que vous avez à la maison. En plus de réduire les risques de déchets alimentaires, vous pouvez aussi gagner du temps et faire des économies. En combinant l’achat en ligne et le retrait au magasin, vous pouvez cibler plus facilement vos courses selon vos besoins et les offres disponibles.

wheat-1117267_1280

En bio, rien ne se perd

             Dans votre quête d’un quotidien plus biologique, l’écologie est un très bon moyen pour faire des économies. Comment ? En utilisant le moins possible des emballages. Bien que ce type de magasins reste encore en marge, la demande, quant à elle, grandit de jour en jour. La preuve, certaines boutiques se lancent sans appréhensions dans la vente sans emballage. Autrefois, si les contenants étaient utilisés pour les produits conventionnels ils vont se remplir de produits biologiques.

             La prise en compte de la nourriture produite et consommée à l’échelle locale favorise également l’économie d’un lieu donné. En effet, l’agriculture biologique laisse entendre des valeurs éthiques et sociales. Et certains labels biologiques en ont même fait une priorité.

Une réflexion sur “Se mettre au bio sans se ruiner ? C’est possible !

  1. Sandrine B. dit :

    Même si cela demande beaucoup de travail, je pense que le bio est un moyen pour vivre une vie plus saine. Toutefois, comme tu l’as souligné, le problème réside souvent dans le prix de ce mode de vie qui n’est pas vraiment à la portée de tous. Toutefois, avec ces quelques conseils bien choisis, je pense que la transition ne se fera pas difficilement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *