photo-couverture-irelande

Mon tour de l’Irlande en 5 étapes

J’ai toujours rêvé de faire un long voyage autour du monde. J’ai l’esprit d’une globe-trotteuse, les paysages étrangers m’attirent, et je ne suis jamais lassée de découvrir de nouvelles cultures. Le contact humain, c’est ça qui est vraiment important dans la vie !

J’ai commencé avec l’Irlande, et on ne peut pas dire que je le regrette d’avoir choisi cette destination. C’est un pays vraiment fantastique, qui m’a immédiatement charmée. Voici un aperçu de mes endroits favoris de l’Île Verte !

Arrivée à Dublin, mon coup de cœur pour la capitale Irlandaise

Je n’avais jamais mis les pieds dans la capitale irlandaise, mais j’en avais déjà eu un premier aperçu grâce à la littérature de James Joyce, notamment ses nouvelles « Gens de Dublin ». J’avais vraiment hâte de découvrir la ville ! C’est une très belle cité, qui s’étend langoureusement autour d’une très jolie baie. Et il y a tellement de choses à voir en parcourant ses ruelles empreintes d’histoire…

Par exemple j’ai tout particulièrement aimé le St-Patrick’s Park. C’est auprès de ce grand espace vert que se trouve la fameuse Cathédrale Saint Patrick. Ce dernier est le saint patron de l’Irlande, normale que la capitale soit dotée d’un édifice religieux à son nom !

st-patrick-dublin

La cathédrale St Patrick et son jardin, au cœur de Dublin

J’ai aussi adoré découvrir la culture et l’histoire irlandaises en visitant le Musée national d’Irlande. Il est vraiment passionnant, avec des collections très riches et bien documentées. Pour découvrir les tensions qui ont longtemps agité l’île, rien de tel que de passer faire un tour au Château de Dublin, où résidaient les autorités britanniques régissant l’Irlande, avant de visiter la Prison de Kilmainham, où les tenants et les aboutissants du nationalisme sont très bien expliqués.

Dublin a bien d’autres merveilles à proposer, notamment de nombreuses galeries d’art, ainsi que la « Spire of Dublin« , la plus haute sculpture du monde. Et bien sûr, pour faire la fête, rien ne vaut ses nombreux pubs ! Les bières irlandaises sont tellement savoureuses, et les irlandais tellement chaleureux…

Wicklow, la nature à seulement quelques kilomètres

Après avoir bien profité de l’agitation des rues de Dublin, j’avais envie de couper un peu de toute cette animation trépidante. J’ai donc pris le parti de descendre un peu plus au sud de la capitale, dans le Comté de Wicklow. La ville de Wicklow elle-même se trouve à seulement 50 kilomètres de Dublin. Parfait pour les citadins qui veulent faire une pause nature. Car les paysages y sont en effet magnifiques ! Je ne me suis jamais lassée d’admirer les sommets des montagnes, recouvertes de belles forêts… Tout ce vert, c’est absolument somptueux, surtout au printemps et en été ! Les randonnées sont absolument enchanteresses, avec la faune locale qui s’agite doucement au pied des arbres, ou bien en hauteur, dans les branches. Un lieu vraiment paisible.

glendalough-wiclow

La tour de Glendalough, un décor féérique au milieu des lacs

D’ailleurs, c’est à Glendalough, dans ce comté, que Saint Kevin avait décidé d’établir son ermitage. On le comprend facilement ! Le cadre naturel invite tellement à la méditation… Il ne reste aujourd’hui du monastère qu’une église de taille modeste, ainsi qu’une tour ronde. J’ai vraiment apprécié de me promener dans la vallée environnante, où court un torrent gazouillant.

Cap sur le Sud et les côtes de Cork et Kerry

Après avoir bien profité de l’atmosphère bucolique du comté de Wicklow, j’ai continué mon périple en direction du Sud ! Je me suis arrêtée à Cork. C’est une grande ville, la troisième de l’île par la population. Elle est aussi très dynamique, avec de nombreuses entreprises étrangères installées à proximité. Mais je venais pour l’atmosphère, et je n’ai pas été déçue ! Par exemple l' »English Market » est un superbe marché couvert, sous les arcades duquel il fait bon flâner, mais j’ai aussi beaucoup aimé le musée de la ville. Et puis la mer est à deux pas, on peut y voir des phoques !

dingle-irlande-sud

La magnifique baie de Dingle, au Sud-Ouest de l’Irlande

Après avoir bien profité de Cork, je me suis déplacé vers le sud-ouest. Et là, j’ai eu mon gros coup de cœur pour la petite ville de Dingle ! Comment ne pas tomber sous le charme de ce village de deux milles âmes ? Tout respire l’authenticité ici, depuis les maisons aux façades colorées, en passant par le petit port de pêche, et bien sûr, les falaises abruptes qui dominent l’Atlantique. Sans oublier bien sûr le « Walk of Fame » qui copie celui d’Hollywood. Un moment de dépaysement complet, avec le bruit du ressac de l’Océan en fond sonore…

Direction le Connemara, un décor sorti des contes

J’ai dû cependant dire au-revoir à Dingle, car je voulais visiter Galway, et sa superbe cathédrale en pierre de taille, un bâtiment d’un très beau gris, un des plus jolis d’Irlande. Sur ma route, j’ai croisé les magnifiques paysages du Connemara… quelle expérience !

Ici aussi la nature regorge de beautés sauvages. Entre les collines s’étend une infinité de lacs, sur lesquels viennent se refléter les nuages qui courent à toute volée dans le ciel. Là aussi l’océan n’est pas très loin, et il est vraiment très agréable de se promener le long des plages de galets, et de remonter les fjords à bord d’une barque. Le Parc national du Connemara est vraiment indispensable à visiter, on peut par exemple y voir les fameux poneys Connemara, une race extrêmement robuste, tout en étant diablement élégante !

kylemore_abbey


L’Abbaye de Kylemore, perdue au milieu du Connemara

Oh, et bien sûr, il ne faut pas non plus manquer de voir la magnifique Abbaye de Kylemore. Elle est située dans un cadre majestueux, au bord du lac Pollacappull, adossée à une colline de granit couverte d’arbres. Ses bâtiments de style victorien ont un charme fou qui ne pouvait certainement pas me laisser indifférente !

Pour finir, exploration du grand Nord de l’Irlande !

Après les paysages féériques du Connemara, où l’on s’attend à chaque instant à voir débarquer un leprechaun au milieu de la route, je me suis dirigée vers les nombreuses merveilles du Nord de l’Irlande, dont les Giant Causeway. Ici, pas de traces de lutins, mais une magnifique Chaussée des Géants ! Il s’agit d’un assemblage de pylônes en roche volcanique, descendant depuis la falaise jusqu’à la mer. Parfait lorsque les géants veulent prendre un bain ! La vue est absolument superbe, ce n’est d’ailleurs pas pour rien que le site est classé au Patrimoine mondial de l’Humanité depuis 1986. L’endroit idéal pour faire le plein de bon air marin et de clichés fantastiques.

pont-irlande-du-nord

L’impressionnant Carrick-a-Rede-Rope bridge, je n’arrive pas à croire que je l’ai traversé !

Et comme je n’avais pas assez d’émotions fortes, j’ai traversé le pont suspendu de Carrick-A-Rede Rope Bridge. Il s’agit d’une légère passerelle de bois et de corde, tendue entre deux parois à pic. Mieux vaut ne pas avoir le vertige, car le pont se trouve à près de 30 mètres au-dessus du niveau de la mer ! Mais quel plaisir de sentir la passerelle osciller doucement sous mes pas, et sentir le vent jouer dans mes cheveux… Un des moments les plus forts de mon voyage en Irlande, incontestablement.

C’est la fin de ce merveilleux voyage, en espérant que mon récit vous aura donné des idées ! Si vous aussi vous rendez dans cette île magnifique, n’hésitez pas à partager avec moi votre itinéraire et vos découvertes irlandaises 🙂

A bientôt, Dorothée

Une réflexion sur “Mon tour de l’Irlande en 5 étapes

  1. Mathieu D dit :

    Eh bien, ça donne vraiment envie de visiter l’Irlande ! J’ai toujours eu envie de découvrir ce pays, aux multiples teintes de vert. Et bien je crois que je vais me laisser tenter ! J’ai tout particulièrement envie de parcourir Dublin, pour partir sur les traces des romans de James Joyce. Mais aussi de passer un moment sur les routes sauvages des les lacs du Connemara… Je sens que je vais m’amuser comme un fou !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *