Carnet de voyage : un séjour en Sicile

De retour d’un petit voyage en Sicile, j’ai décidé d’écrire un petit carnet de voyage pour vous raconter mon séjour dans ce beau pays. C’est presque devenu une habitude de vous écrire à chaque fois que je reviens d’un voyage. Étant donné qu’ici nous parlons exclusivement de voyage et de découverte, je ne vois pas en quoi cette habitude est mauvaise, n’est-ce pas ?

Alors sans attendre, voici un carnet de voyage à l’ambiance sicilien. Vous allez découvrir les différentes étapes de mon voyage, mais j’ai aussi voulu offrir quelques conseils et quelques adresses pour les personnes qui souhaitent visiter ce pays prochainement.

À la découverte de Palerme

             Le premier arrêt lors de ce périple en Sicile : Palerme. La plus grande ville de Sicile se situant sur la côte nord du pays. J’ai eu le plaisir de visiter cette ville étant donné qu’elle recense à elle seule plusieurs grands monuments et un nombre impressionnant d’églises. Ma visite commence par Quattro Canti, une place à 4 façades qui témoigne de l’urbanisme baroque. Ce carrefour est le centre du cœur historique de la ville. Et non loin de là, vous pouvez trouver la piazza Pretoria et sa fontaine.

palermo-1502989_1280

Le passage à Cefalù

             C’est avec le cœur lourd que je quitte Palerme, mais je reste positive, car je sais que le pays a encore plusieurs trésors à me faire découvrir. J’arrive donc à Cefalù pour y rester un après-midi. Certes la ville est assez petite, mais elle a un charme fou qui ne me laisse pas indifférente. Le panorama est magique, on y voit par ailleurs une vue imprenable sur les petites maisons au pied de la plage. Pour les grands gourmets, n’oubliez pas de passer à la place de la cathédrale où vous pouvez déguster des glaces et des gâteaux dans un café très célèbre. Il y a même des gâteaux inspirés sur les gâteaux orientaux, des délices.

Les îles éoliennes

             J’attendais aussi beaucoup cette partie de mon voyage : la découverte des îles éoliennes et spécialement l’île de Stromboli, qui est connue grâce à son volcan crachant de la lave toutes les 30 minutes. Une découverte que je n’allais bien évidemment pas rater. Même si à mon arrivée, la pluie était au rendez-vous, cela ne m’a pas empêché de profiter des petites balades dans les ruelles. Le lendemain, j’entame l’ascension du Stromboli.  Une aventure inoubliable que je souhaite renouveler prochainement peut-être.

La petite ville de Taormina

             J’ai fait une constatation, dans ce pays les plus petites villes sont les plus charmantes. Et ici encore, mes dires sont prouvés. Lors de mon passage dans cette ville, j’ai eu la chance de visiter le théâtre antique offrant une vie imprenable sur la mer, mais aussi sur l’Etna. J’ai également pu déguster la pâtisserie typiquement sicilienne : le canola. Une sorte de cornet avec plein de crème au citron. J’ai essayé à mon retour de trouver un restaurant qui propose cette spécialité, hélas, je n’en ai toujours pas trouvé.

city-1428707_1280

Une fin tout en beauté

             Pour terminer ce périple tout en beauté, dirigeons-nous en Sicile, plus précisément dans la ville de Catane. Ici encore, j’ai pu découvrir la beauté d’un théâtre grec antique. Ce dernier est encerclé par des maisons et se trouve en plein centre de la ville. Ce que je peux vous dire c’est qu’il est différent de celui que j’ai vu à Taormina. Un autre endroit mérite aussi un détour, malheureusement, je n’ai pas eu le temps de le visiter : le monastère des Bénédictions.

Une réflexion sur “Carnet de voyage : un séjour en Sicile

  1. Nicolas dit :

    Est-ce qu’il a fait chaud durant ton passage dans le pays ? Au fait, j’ai entendu dire que la météo n’est pas très favorable. Quoi qu’il en soit, j’ai apprécié ton récit. Il est complet et inspire vraiment beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *